Le développement de la télémédecine : la carte à jouer de Cureety en période de Covid-19.

Mis à jour : juin 19


Cureety, une start-up dinanaise, créée en 2018, a développé une application initialement conçue pour suivre les patients atteints de cancer, à destination des établissements de soins, s’adapte pour servir aux personnes atteintes du coronavirus. Une start-up à succès qui a levé des fonds pour 1,2 millions d'euros fin mars.


La plateforme Cureety, qu'est-ce que c'est ?

A son commencement, Cureety a pour objectif d’optimiser les prises en charge par le corps hospitalier des patients ayant un cancer. Elle a pour vocation d’améliorer le suivi à distance de ces patients. Ils deviennent acteurs de leur parcours de soins en rapportant régulièrement les effets secondaires de leurs traitements. Une connaissance fine et en temps réel de ces effets secondaires apporte aux professionnels de santé des informations qui peuvent les aider à intervenir plus rapidement en cas d’urgence, à adapter les traitements et à optimiser le parcours de soins des patients.



Avec la pandémie du Covid-19, Cureety et MédecinDirect s'associent pour assurer la surveillance à distance de patients suspectés de Covid-19 et les orienter rapidement en cas d'évolution des symptômes. La plateforme a été retravaillée afin qu'elle s’adresse également à des patients dont l’infection par le coronavirus est suspectée ou avérée. L’objectif étant de limiter au maximum les déplacements des patients dans les hôpitaux et surtout les patients à risque, comme ceux atteints d’un cancer. A fin avril, plus d'une vingtaine d'établissements hospitaliers, 3 000 malades dont plus de 1 000 souffrants du Covid-19, utilisent la plateforme de suivi à distance de Cureety.


Comment Cureety fonctionne ?

La plateforme logicielle est composée de modules médicaux spécifiques permettant aux malades hospitalisés à domicile de répondre, via leur smartphone et selon des fréquences préétablies par le praticien. Il s'agit de questionnaires de suivi personnalisés en fonction des pathologies à destination des patients, qui reçoivent des conseils médicaux adaptés en fonction de leurs réponses. Par exemple, plus d’une centaine de questionnaires ont été développés pour le suivi des traitements en cancérologie.


Fin mars, Cureety a effectué une première levée de fonds de 1,2 million d'euros. Une seconde opération financière d'un montant bien supérieur devrait être bouclée d'ici à la fin de l'année 2020 !


La start-up dinanaise a été accompagnée dans sa création par l'équipe de la Technopole Saint-Brieuc Armor et a bénéficié du soutien de l’incubateur Emergys Bretagne, en partenariat avec la Région et l’Etat et en lien avec la Recherche Publique.



Une question ? Vous ne trouvez pas la réponse ?

Contactez-nous !

  • Blanc Houzz Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Twitter blanc

ZOOPOLE développement

Rue Jean Rostand

22440 PLOUFRAGAN

www.zoopole.com

contact@zoopole.asso.fr