L'interview de la semaine : 5 questions-réponses à Alain DRONIOU et INITIATIVE ARMOR.

Mis à jour : mai 11


Initiative Armor continue d’accompagner et de soutenir les entrepreneur.e.s du Pays de Saint-Brieuc.

Rencontre avec Alain Droniou, conseiller à Initiative Armor. Le premier réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise nous en dit en plus sur son activité et celle de ses adhérents face au Covid-19.



Initiative Armor, en quelques mots ?

Initiative Armor a été lancée à la fin des années 90. C’est une structure associative reliée au réseau national Initiative France. Nous intervenons auprès des entrepreneur.e.s et porteur.e.s de projet du Pays de Saint-Brieuc (Saint-Brieuc Armor Agglomération et Lamballe Terre et Mer), avec tous types d’activités : entreprises du bâtiment, des services (consultants, service aux personnes…), de la communication, des métiers de bouche, des commerces… Nous œuvrons auprès de ces TPE/PME sur 2 volets :

  • Les prêts d’honneurs : ils permettent de constituer ou renforcer l’apport des entrepreneur.e.s afin de faciliter l’accès au prêt bancaire. Nous finançons de la trésorerie pour sécuriser le démarrage de l’entreprise.


  • L’accompagnement post création ou reprise. Cela se matérialise par différentes actions auprès des entrepreneur.e.s : suivis individuels de l’équipe salariée, actions collectives et parrainage par des chefs d’entreprise confirmés (une cinquantaine) qui apportent leur expérience et leur savoir-faire à nos bénéficiaires.


Nous finançons environ 150 entreprises par an, tous types de projets, des TPE/PME, de 0 à 20 salariés, primo-créateur dans 95 % des cas.



Qu’est-ce la crise sanitaire du Covid-19 a changé pour Initiative Armor et ses bénéficiaires ces dernières semaines ?

Nous avons eu au téléphone près de 250 bénéficiaires afin de les soutenir et répondre à leurs questions. Nous les accompagnons pour les demandes d’aides, le PGE (Prêt Garantie par l’État) par exemple. Nous continuons à nous rendre disponibles comme beaucoup de réseaux. Aujourd’hui, la difficulté principale est d’évaluer la durée de cette crise et la façon dont les entreprises vont pouvoir travailler demain : les restaurateurs bien sûr, mais aussi les boutiques de prêt-à-porter, les salons de coiffures, …


Le comportement des consommateurs va changer, comment vont-ils consommer demain ? Il n’est pas facile de faire des prévisionnels de vente et, il y a beaucoup d’inquiétudes.

Les mesures d’aides ont été rapidement mises en place et cela permet de rassurer mais nous savons qu’au-delà du contexte sanitaire cette crise se transforme déjà en crise économique majeure. À notre niveau, en coopération avec tous les acteurs économiques, nous souhaitons soutenir et participer au rebond de l’économie.



Comment avez-vous réorganisé votre quotidien, votre équipe, pour faire face à cette nouvelle réalité ? Et comment cela se passe-t-il pour les entreprises que vous accompagnez ?

Toute l’équipe d’Initiative Armor télétravaille et reste joignable par téléphone et par mail. Nous avons pris une première mesure forte : en accord avec nos partenaires, nous avons suspendu automatiquement et sans aucune démarche les échéances de remboursements des prêts d’honneur de l’ensemble de nos bénéficiaires, pour une durée de 3 mois. Pour les nouveaux dossiers, l’activité est plus réduite mais nous organisons des comités en visio-conférence pour présenter les dossiers urgents. Nos actions vont plutôt vers les entrepreneur.e.s déjà en activité et impactés par la crise. Tous les jours, il y a de nouvelles mesures et notre rôle est d’informer, conseiller et d’être en soutien.


Nous avons mobilisé l’ensemble de nos marraines et parrains – chefs d’entreprise confirmés – pour venir en soutien aux nouvelles entreprises. Il s’agit d’un appui technique mais aussi moral, très important en ce moment.



En 1 mot, comment définiriez-vous le moment que nous vivons ?

Trouble.



Qu'aimeriez-vous voir changer à l'issue de cette crise ?

Reconnaître que l’économie réelle est la plus importante. Reconnaître également la chance d’avoir des entreprises locales : des entreprises innovantes, des entreprises traditionnelles, des bars, des restaurants, des centres-villes avec des boutiques et des consommateurs qui agissent en citoyens pour que ces entreprises de nos territoires soient encore plus reconnues et soutenues. L’anti-commerce en ligne en quelque sorte.

Voilà : encore plus de local pour la richesse de notre territoire et le maintien de notre économie !


Pour les projets innovants, Initiative Armor travaille en partenariat avec ZOOPOLE développement et les membres de l'équipe du Pôle Innovation. Ce travail de collaboration est précieux car il nous permet d'assurer le suivi et l’accompagnement des projets innovants.


>>> Plus d'informations sur Initiative Armor

Une question ? Vous ne trouvez pas la réponse ?

Contactez-nous !

  • Blanc Houzz Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Twitter blanc

ZOOPOLE développement

Rue Jean Rostand

22440 PLOUFRAGAN

www.zoopole.com

contact@zoopole.asso.fr