Du gel hydroalcoolique produit localement dans les Côtes d'Armor.

Mis à jour : avr. 23


Dès le début de la crise du Covid-19, aux vues des risques de pénuries qui s’annonçaient chez les acteurs de santé, une action collaborative a été initiée par les différents acteurs économiques locaux.


L’objectif premier : sécuriser l’approvisionnement en alcool surfin. Un des composants indispensables à la fabrication de solutions et de gels hydroalcooliques. La pharmacie centrale de l’hôpital Yves le Foll est en mesure de fabriquer elle-même sa solution, à condition d’avoir les matières premières. C’est avec l’aide des entreprises Perrigo-Laboratoire de la Mer située à Plélo et la distillerie Warenghem basée à Lannion que plusieurs centaines de litres d’alcool surfin ont été mis à disposition pour la fabrication de solution hydroalcoolique.


En Côtes d’Armor, on fabriquait déjà du gel hydroalcoolique avant la crise sanitaire. C’est le cas de Protec Industries, spécialisée dans la production de produits de maintenance et de peintures industrielles à Trégueux mais aussi de MaKiBell à Trémuson, fabricant de produits cosmétiques bretons. Avec l’aide de Saint-Brieuc Agglomération, Saint-Brieuc Entreprises et de la Technopole Saint-Brieuc Armor, cette filière locale s’est organisée pour pouvoir assurer la production en quantité suffisante de gels hydroalcooliques pour les besoins des ambulanciers, des infirmier.e.s à domicile, des pharmacies et aussi des entreprises qui doivent assurer la sécurité de leurs salariés.



Loïc Barbot, dirigeant de Protec Industries témoigne : « Cette action collaborative et cette mise en relation nous a permis d’échanger les bons contacts et les fournisseurs pour s’approvisionner aussi en contenants. Après les matières premières difficiles à se procurer, eux aussi ont commencé à manquer. Aujourd’hui, toute la production a été repensée pour la fabrication du gel et des embauches ont été réalisées afin d’assurer la distribution. »

Harris-Le Briochin, entreprise spécialisée dans les produits de nettoyage et de désinfection basée à Saint-Malo ayant une usine à Quintin-Saint-Brandan, a elle aussi réorienté une de ses lignes de production afin de fabriquer son gel hydroalcoolique et le mettre gratuitement à disposition des hôpitaux.

Cette montée en puissance permet aujourd’hui de couvrir non seulement les besoins des acteurs de santé mais également ceux du tissu économique et social local.

16 vues

Une question ? Vous ne trouvez pas la réponse ?

Contactez-nous !

  • Blanc Houzz Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Twitter blanc

ZOOPOLE développement

Rue Jean Rostand

22440 PLOUFRAGAN

www.zoopole.com

contact@zoopole.asso.fr