Comment vous préserver, vous, et vos équipes du Covid-19 ?

Mis à jour : avr. 23



Nous allons tous reprendre prochainement la route vers nos activités professionnelles et nous allons devoir, au moins pour les prochains mois, vivre avec la circulation du virus. Quelques rappels sur les gestes et les bonnes pratiques pour faire barrière.




Une approche en trois points : vos locaux et équipements /votre personnel /votre production

A adapter, bien évidemment, à chaque situation ! 


Les recommandations en matière de nettoyage-désinfection

  • Augmenter la fréquence de nettoyage désinfection des différentes zones et matériels de votre "plan de nettoyage désinfection". Par exemple les nettoyages quotidiens deviennent bi-quotidiens, les nettoyages hebdomadaires (poignées de porte, murs…) deviennent quotidiens. Assurez-vous de son respect.

  • Nettoyer et désinfecter les locaux administratifs.

  • Effectuez un nettoyage désinfectant en salle de pause de toute surface ou équipement en contact avec les mains.

  • Vérifiez le nettoyage régulier des sanitaires au moins deux fois par jour, et assurez-vous en permanence de la présence de savon et moyens de séchage.

  • Nettoyez régulièrement les équipements collectifs (téléphone, ordinateur, souris, photocopieur, imprimante…), en insistant sur certaines zones (couvercle imprimante, écrans tactiles).

  • Désinfectez régulièrement les rampes d’escalier, les poignées de porte et toute surface en contact possible avec les mains.


Les recommandations en matière d’hygiène du personnel


Habillage/déshabillage :

  • Dans les vestiaires, prévoyez une poubelle à commande non-manuelle pour déchets, savon, lingettes, gel hydroalcoolique, masques jetables.

  • Prévoyez une arrivée cadencée des salariés pour permettre à chacun de se changer individuellement dans le vestiaire ou pour permettre de respecter la distanciation physique entre collaborateurs.

  • Si le nettoyage des vêtements est externalisé et n’est pas déjà quotidien, augmentez la fréquence de nettoyage des tenues, si non prévoyez des vêtements de travail à usage unique si possible ou un changement à chaque prise de poste ou mettez à disposition une sur-blouse à usage unique

  • Prévoyez des masques jetables même si votre analyse de risque HACCP n’en prévoyait pas dans un contexte de production normal.

  • Prévoyez une zone de stockage des sacs hermétiques de vêtements sales et retour des vêtements propres accessibles au seul livreur en veillant à limiter la coactivité et à défaut respecter des distances minimales.


Pauses :

  • Mettez à disposition des bouteilles individuelles au besoin pour limiter l’usage des équipements collectifs.

  • Attribuez les pauses, y compris les repas, par roulement pour limiter le nombre de personnes dans la salle de pause et l’espace fumeurs (prévoir un planning au besoin), ainsi que les espaces de convivialité.

  • En salle de pause, sous réserve d’une organisation stricte des mesures barrières : - aérez 3 fois par jour, - utilisez des couverts personnels, - séparez les flux d’entrée et de sortie dans le réfectoire.

  • Limitez le nombre de personnes présentes en fonction de la taille de la salle (une chaise sur deux en quinconce, pas de face à face).


Lavage des mains :

  • Augmentez la fréquence de lavage des mains et d’utilisation du gel hydro-alcoolique

  • Lavez-vous les mains en entrant et en sortant des locaux et après chaque utilisation d’équipements collectifs.

  • Assurez-vous de l’approvisionnement permanent des consommables (savons, gel, lingettes, sacs poubelle…)


Recommandations en terme d’organisation de la production

Production :

  • Limitez le nombre de personnes en production en organisant votre production par plus grandes séries si possible.

  • Adaptez l’organisation du travail et le temps nécessaire aux différentes activités en fonction des contraintes exceptionnelles.

  • Elargissez l’amplitude horaire et instaurez un travail par roulement pour limiter le nombre de salariés travaillant en même temps.

  • Fractionnez les pauses pour éviter les regroupements de salariés et faciliter le nettoyage plus régulier des mains.

  • Organisez des espaces entre les postes de travail pour respecter la distance de 1 mètre entre les salariés.

  • Réduisez les cadences pour respecter les gestes barrières.

  • Attribuez dans la mesure du possible des outils de travail individuels.

  • Organisez le flux des personnes dans les locaux de travail en respectant la “marche en avant”, flux de déplacement uniquement de l’entrée vers la sortie (éviter de se croiser), à défaut, n’autorisez la présence que d’une seule personne à la fois lorsque la pièce est petite et ne possède qu’une seule porte.

  • Renforcez les règles instaurées dans le cadre de la lutte contre la malveillance. Exemple : entrées sécurisées pour le personnel habilité.

  • Privilégiez le travail individuel. Si ce n’est pas possible, constituez des binômes ou trinômes ou équipes qui ne changeront pas jusqu’à nouvel ordre (moins de rotations par exemple) et privilégiez un temps de nettoyage suffisant entre chaque équipe.

  • Interdisez les communications proches entre collègues (« à l’oreille »…), ce qui peut nécessiter au cas par cas des fonctionnements aménagés (réduction de la cadence par exemple) et une évolution des modes de communication (par geste, écrit…). Pour la transmission des consignes sur le poste, en cas de bruit ambiant important, utilisez l’écrit sur un support non partagé.


Arrivée des matières premières / expéditions produits finis

  • Organisez et planifiez l’arrivée des entreprises extérieures pour éviter les croisements : notamment en désignant une ou deux personnes dédiées à l’accueil des entreprises extérieures et en formalisant une procédure à communiquer aux entreprises extérieures.

  • Concernant les transporteurs : - Demandez-leur d’avertir de leur heure d’arrivée par sms ou mail en les rassurant sur le fait qu’ils seront reçus dans de meilleures conditions, - Renseignez-les, avant leur arrivée, sur les règles de déchargement en place dans le site d’accueil afin de déterminer les consignes de distance à faire respecter aux salariés du site (vis-à-vis du véhicule et du déchargement), - Prévoyez des modalités de nettoyage des mains avant et après la transmission des bordereaux et bons de prise en charge des marchandises transportées, si possible privilégiez la dématérialisation. - Prévoyez une zone de dépose en extérieur pour éviter la coactivité et le contact avec les chauffeurs.

  • Pour les matières premières retirez et jetez les emballages dans les zones dédiées, à l’issue, lavez-vous les mains.


Communication

  • Formation régulière des participants sur les procédures appropriées de lavage des mains.

  • Informez individuellement l’ensemble des salariés de la situation et du renforcement des mesures.

  • Disposez d’une procédure « conduite à tenir si une personne présente sur le lieu de travail des symptômes évoquant ceux du Covid-19 » (En cas de suspicion, il convient de consulter le site www.gouvernement.fr/info-coronavirus et de renvoyer le salarié à son domicile pour qu’il appelle son médecin traitant. En cas de symptômes graves, l’employeur, doit contacter le 15).

  • Prenez des nouvelles de l’état de santé (éventuels symptômes, ressenti psychologique, appréhension, incompréhension...) de vos collaborateurs régulièrement.


Ce contenu vous est proposé par le pôle FORMATION-ISPAIA de ZOOPOLE développement. L'équipe est spécialisée dans la construction de formation adaptées aux besoins des professionnels avec des outils toujours plus innovants comme les jeux collaboratifs. Pour plus d'informations : contactez-nous !


Une question ? Vous ne trouvez pas la réponse ?

Contactez-nous !

  • Blanc Houzz Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Twitter blanc

ZOOPOLE développement

Rue Jean Rostand

22440 PLOUFRAGAN

www.zoopole.com

contact@zoopole.asso.fr